top of page

10 erreurs dans le lombricompostage

Le lombricompostage est notre technique de compostage préférée. Elle permet de transformer les déchets organiques en compost riche en nutriments pour les plantes. Et tout ça, sans avoir besoin d’un jardin, d’une cour…

Cependant, il existe plusieurs erreurs courantes que les gens commettent lorsqu'ils pratiquent le lombricompostage. Nous allons passer en revue 10 erreurs dans le lombricompostage et vous donner des conseils pour les éviter.


1 - Ne pas vérifier régulièrement l'état du lombricomposteur

Il est important de vérifier régulièrement l'état du lombricomposteur pour s'assurer que tout fonctionne correctement. Si le compost est trop humide ou trop sec, cela peut affecter la santé des vers et la qualité du compost produit. De même, si le lombricomposteur est surpeuplé, les vers peuvent ne pas avoir suffisamment d'espace pour se déplacer et pour digérer les déchets.


2 - Ajouter des déchets non compostables

Le lombricompostage ne doit pas être considéré comme un moyen de se débarrasser de tous les déchets organiques. Certains déchets ne sont pas compostables et ne doivent pas être ajoutés au lombricomposteur. Les déchets non compostables incluent les viandes, les graisses, les produits laitiers, les os, la viande, le poisson, les déjections et litières animales et les agrumes.


3 - Ne pas aérer suffisamment le compost

L'aération est essentielle pour le lombricompostage. Les vers ont besoin d'oxygène pour survivre et le compost a besoin d'aération pour éviter les odeurs désagréables. Il est recommandé de remuer régulièrement le compost pour l'aérer.


4 – Ne pas maintenir un bon équilibre entre les déchets secs et humides

Les vers ont besoin d'un équilibre entre les déchets secs et humides pour survivre. Autrement dit : 50% de bio-déchets (fruits, légumes…), 50% de déchets carbonés (carton, journaux…). Si le compost est trop sec, les vers ne pourront pas se nourrir. Ajouter plus de bio-déchets très riches en eau. Si le compost est trop humide, il peut devenir anaérobie et dégager une odeur désagréable. Ajouter des morceaux de matières sèches coupées en petits carrés.


5 - Ajouter des déchets acides

Les vers n'aiment pas les déchets acides tels que les agrumes et les oignons. Ces déchets peuvent perturber l'équilibre du compost et tuer les vers. Il est recommandé de limiter la quantité de ces déchets dans le lombricomposteur.


6 - Utiliser du papier glacé ou du papier ciré

Le papier glacé et le papier ciré ne sont pas compostables. Ils contiennent des produits chimiques et ne se décomposent pas dans le compost. Il est recommandé d'utiliser du papier journal non imprimé ou du carton pour agrémenter votre compost.


7 - Utiliser des quantités excessives de déchets gras ou huileux

Les déchets gras ou huileux comme les restes de viande, de poisson, les produits laitiers, les huiles de cuisine, les graisses animales ou les fritures ne doivent pas être utilisés en grandes quantités dans le lombricomposteur. Ces déchets peuvent causer des problèmes tels que des odeurs désagréables, des moisissures, une surpopulation de mouches et de nuisibles, et une baisse de la qualité du compost produit.


8 - Ne pas composter les déchets suffisamment

Le lombricompostage nécessite du temps pour que les vers transforment les déchets en compost. Il est important de ne pas ajouter trop de déchets à la fois et de laisser suffisamment de temps pour que les vers les consomment. Si le compost n'est pas mûr lors de son utilisation en tant qu’engrais, il peut contenir des éléments non digérés qui peuvent nuire aux plantes.


9 - Ne pas protéger le lombricomposteur des intempéries

Si votre lombricomposteur est placé à l’extérieur, il doit être protégé des intempéries pour assurer son bon fonctionnement. La pluie peut rendre le compost trop humide et les températures extrêmes peuvent tuer les vers. Il est recommandé de placer le lombricomposteur dans un endroit abrité et de le couvrir d'un toit ou d'une bâche en cas de besoin.


10 - Ne pas utiliser le compost correctement

Une fois le compost prêt, il est important de l'utiliser correctement pour obtenir les meilleurs résultats. Le compost peut être utilisé comme fertilisant pour les plantes en pot ou en pleine terre. Il peut également être mélangé avec du terreau pour améliorer la qualité du sol. Il est recommandé de ne pas utiliser de compost immature ou contenant des déchets non digérés.


En conclusion, le lombricompostage est une technique écologique de compostage des déchets organiques. Cependant, il est important d'éviter les erreurs pour assurer son bon fonctionnement. En suivant ces conseils, vous pouvez obtenir un compost riche en nutriments pour vos plantes et contribuer à la préservation de l'environnement.


Joyeux compostage 🪱


14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page